Schimorite: caractéristiques et traitement de la maladie chez les adultes

Schimorite: caractéristiques et traitement de la maladie chez les adultes

Schimorite est la maladie la plus courante de Lor-Pratique. Il est caractérisé par un dommage inflammatoire infectieux aux sinus apparents et une image clinique prononcée. Il peut procéder sous différentes formes, lorsque la thérapie inopportune conduit à de graves complications.

Teneur:

Quelle est la hymorite

Compte tenu des caractéristiques anatomiques, les os du crâne ont des cavités spéciales qui participent au processus respiratoire et effectuent un certain nombre d'autres fonctions importantes. Une de ces cavités est les Gaimores du sinus. Il est localisé dans la zone maxillaire et est le plus grand. Avec une inflammation, sa muqueuse développe une sinusite. C'est une maladie grave, accompagnée d'un processus purulent, d'une congestion nasale, d'une malaise, d'une température élevée et d'autres signes d'intoxication. La pathologie est sujette à des progrès rapides. Les complications sont donc souvent observées.

Causes de pathologie

Les facteurs prédisposants de la maladie peuvent être des causes internes et externes. Les états suivants sont provoqués plus souvent:

  1. Processus infectieux localisés dans les voies respiratoires.

  2. Surveillage régulier du corps.

  3. Rinithe sur le fond d'une réaction allergique.

  4. Statut immunitaire réduit.

  5. Attaques d'asthme bronchique.

  6. Anomalies dans la structure de la cavité nasale et de la partition due aux maladies ou aux blessures.

  7. Caries et autres pathologies infectieuses et inflammatoires du système dentaire.

  8. Pathologie du VIH.

D'autres facteurs étiologiques de la sinusite sont des tumeurs dans le nez, le sous-développement des trous nasaux et de la fibrose. Ces états sont moins susceptibles de provoquer une maladie, mais ils peuvent toujours l'appeler.

Symptômes de Hymorita

Les signes de pathologie dépendent directement de la forme clinique, du bien-être général, des raisons, de l'âge du patient et de la présence de maladies chargées.

En règle générale, les symptômes de la sinusite sont plus prononcés dans la phase aiguë, plutôt que chronique et se manifestent presque immédiatement après la survenue de la maladie.

Les caractéristiques suivantes du processus inflammatoire des sinus apparents sont distinguées:

  1. Douleur. Peut avoir une localisation unilatérale ou double face, une intensité différente. Fondamentalement, il nule et conduit, augmente avant le coucher, lorsque la tête est inclinée vers l'avant.

  2. Isolement nasal de nature purulente. Le snot obstrue les mouvements, causant des difficultés respiratoires. Moins souvent rencontre la muqueuse exsudate.

  3. Réduire la fonction olfactive.

  4. Mal de tête.

  5. Forte faiblesse et indisposition.

  6. Températures élevées jusqu'à 39 ° C.

Traitement Geimorite chez les adultes

Le traitement de l'inflammation des sinus gaymorovy implique une approche intégrée. Les patients prescrivent une thérapie symptomatique et étiologique. Les principaux événements médicaux de la lutte contre la pathologie infectieuse inflammatoire sont les suivants:

  1. Médicaments. Les préparations locales et systémiques sont présentées sous forme de spray, de gouttes, de solutions et de comprimés. Les patients vous prescrivent des antibiotiques, des antiseptiques, des médicaments vesseloring et des solutions de sel pour laver les sinus apparents de contenu purulent. Également utilisé des médicaments anti-inflammatoires, antihistaminiques et vitamines. Tous les médicaments sont encouragés à prendre strictement de nommer un spécialiste, adhérant au cours et au dosage.

  2. Méthodes physiothérapeutiques. Il est utile de soulager la respiration, en améliorant la fumée de la décharge purulente et supprimé le processus inflammatoire. Uhf efficace, ufo. Ces manipulations ne sont prescrites que pendant la rémission.

  3. Intervention chirurgicale. Lorsque les méthodes conservatrices ne deviennent pas valides, recourez à la chirurgie. Les patients effectuent la perforation du sinus affecté pour éliminer le secret pathologique et laver la cavité nasale avec des moyens antibactériens et antiseptiques. L'opération est faite sous anesthésie locale en plusieurs étapes.

Traitement de Geimorite chez les adultes à la maison

Non seulement la thérapie traditionnelle, mais également la thérapie traditionnelle, mais également la thérapie traditionnelle est efficace pour lutter contre l'inflammation des présides. Il comprend des recettes sûres pour le relief des symptômes et les causes de la hymorite. Différents moyens pour les apports et les solutions d'irrigation de la cavité nasale sont utilisés.

À la maison, vous pouvez profiter des méthodes folkloriques suivantes:

  1. Teinture de baies. Prenez des fruits, des rupes et des lunettes de Viburnum 1, passez à travers un mélangeur. La chose qui en résulte est mélangée à 0,5 litre de miel et laissez la nuit dans un endroit frais. Après avoir ajouté 500 ml de vodka, ils sont bien couverts et la semaine est entravée. Prenez le remède avant de manger trois fois par jour pendant 1 cuillère à soupe.

  2. Gouttes. Pour la cuisson, 1 h calendula et marguerites sont utilisés. Les herbes sèches sont versées avec un verre d'eau et faire bouillir le feu pendant 5 à 10 minutes. La décoction est stylue et filtrée. Appliquer sous forme de gouttes 3 à 4 fois par jour pour réduire le processus inflammatoire.

  3. Infusion pour renforcer les fonctions protectrices du corps. Pour préparer un agent de guérison, prenez un Cora Viburnum, John's Mind et Nettle dans un rapport 2: 1: 1. Le mélange sec d'une quantité de 2 g est versé 200 ml d'eau bouillante et insistez sur 40 à 50 minutes. Ensuite, ils passent à travers le tamis et prennent à l'intérieur 2 fois.

La prévention

Les méthodes suivantes utilisent pour la prévention de la sinusite:

  1. Renforcement de l'immunité.

  2. Assainissement de la cavité nasale par des solutions de sel pendant la grippe et le rhume.

  3. Réception de vitamines.

  4. Saveur du corps, des promenades régulières dans l'air frais.

  5. Respect des règles d'hygiène.

  6. Exception de la super-écooling.

Aussi pour avertir la sinusite aide la nutrition saine, le manque de mauvaises habitudes et le traitement opportun d'infections virales.

Les skimorites sont appelés processus inflammatoires dans les sinus maxillaires du nez. Les sinus de Gaymorov occupent toute la cavité osseuse de la mâchoire supérieure. La sinusite est l'une des variétés de sinusite - inflammation sinusale, c'est-à-dire Cavités osseuses vides formant le visage d'une personne. La maladie est basée sur l'inflammation de la membrane muqueuse recouvrant les parois internes des sinus, parfois la maladie pénètre dans le tissu osseux.

Types de hymorita

En fonction des causes de la maladie, du mécanisme et du cours de la maladie, les hymorites sont divisés en plusieurs types ou types.

Hymorite aiguë

Un hymorite tranchant est une forme en développement rapide d'une maladie qui, en règle générale, est une conséquence des maladies respiratoires nettes: Arvi, le rhume, le nez qui coule conventionnel, ainsi que l'inflammation des racines des dents antérieures de la mâchoire supérieure. Le mécanisme de la maladie est le même: les agents pathogènes de la maladie à travers des canaux minces, qui sont reliés par les sinus avec le nez, ou à travers le tissu de la mâchoire osseuse pénétrant dans les sinus. Le corps commence à produire des lymphocytes - des cellules spéciales du système immunitaire conçues pour neutraliser les microorganismes dangereux. Un mucus s'accumule dans les sinus, qui coule dans le nez à travers les canaux. Si le mucus obstrue les canaux, il s'accumule dans les sinus, commence à mettre sur les murs, causant une inflammation encore plus grande.

Si le mucus sans obstacles quitte la place de l'inflammation, la maladie passe sans complications. Lorsque les canaux sont bloqués, des problèmes commencent:

  • Augmentation de la température;
  • Respiration difficile;
  • Avec des touches, la mâchoire supérieure blesse autour du nez;
  • Homme dort mal la nuit;
  • Il y a mal, fatigue;
  • performance réduite;
  • gonfle face.

Hymorite chronique

Dans certains cas, l'inflammation des hymiclines prend une forme chronique: en règle générale, cela se produit après une ou plusieurs tentatives de traitement de la hymorite aiguë. L'inflammation chronique des sinus du vêtement peut être due à la présence d'autres maladies non liées aux organes ou à des facteurs traumatiques. Les symptômes de l'inflammation piquent périodiquement et aiguiser:

  • La température corporelle augmente, ne dépassant pas 38 degrés;
  • Maux de tête découlant lorsque les pentes de la tête apparaissent et disparaissent;
  • Du nez, les sniles de jaune, de tons jaune-vert débit;
  • L'odeur s'aggrave - le patient ne sent pas une odeur de nourriture;
  • gonfle constamment face;
  • Pour aucune raison, les larmes vont et la conjonctivite apparaît.

Hymorite purulent

La sinusite purulente est une complication causée par un traitement incorrect ou une tentative de traiter indépendamment des formes aiguës de la maladie. La cause de la maladie est la plus souvent des rhumes, des maladies infectieuses et virales qu'une personne s'est déroulée ou subi «sur les jambes». La sinusite purulente provoque l'accumulation de bactéries pathogènes dans les sinus gaymorovy. Le principal danger de cette maladie est la capacité de vaincre les tissus osseux du visage, cela compliquera sérieusement le traitement et l'étendra indéfiniment.

Hymorite bidirectionnelle

Les flux les plus difficiles et cicatrisent la hymorite bilatérale - une inflammation simultanée de la membrane muqueuse dans les semelles situées des deux côtés du nez. La cause de la maladie est la plupart des microorganismes qui pénètrent dans des cavités orales ou des organes respiratoires affectés par des agents pathogènes - bactéries, champignons et virus. Plus souvent, le hymorite bilatéral se manifeste sous forme aiguë, qui coule en chronique avec un traitement inefficace.

La maladie est facilement diagnostiquée par les caractéristiques suivantes:

  • intoxication de l'organisme entier: une forte augmentation de la température, des vomissements, de la douleur dans les articulations et les muscles;
  • Léthargie, apathie, handicap;
  • gonflement du visage des deux côtés;
  • douleur de la région des sinus hymorrais pendant les palpants;
  • augmentation des larmes;
  • soulignant un grand nombre de snots.

Hymorite allergique

Les personnes qui souffrent d'une réaction négative du système immunitaire du corps sur les stimuli externes sont soumises à la maladie du sinistre allergique: pollen fleur, poussière, peluche de peuplier et même eau. Les allergènes, pénétrant les sinus apparents, les causes ont renforcé la production de leucocytes, qui s'accumulent dans des sinus, clogent les canaux et louent la membrane muqueuse.

Pour la sinusite allergique caractéristique:

  • maux de tête;
  • Faiblesse et apathie;
  • Douleur dans les yeux et effrontée;
  • hausse de température;
  • Obstruction du nez.

Hymorit catarial

Les enfants et les adolescents sont les plus souvent malades du catarrhal. Il se produit après que les bactéries nuisibles tombent dans les sinus, lorsque les muqueuses de la cavité nasale gonflent. Dans le même temps, le canal est réduit à travers lequel le mucus est dérivé. La sinusite catarienne est la forme d'inflammation la plus facile qui, avec un traitement rapide, passe rapidement et sans conséquences. Les personnes qui ont subi une sinusite catarrhale célèbrent:

  • extension de l'appétit;
  • eyelidité, visages;
  • Changer la couleur de la couleur;
  • température élevée;
  • l'apparition de maux de tête et une sensation de pression autour du nez;
  • Lomotique dans tout le corps, douleur dans les muscles.

Polypose Hymorit

La sinusite de la polyphose se développe lorsque des polypes sont apparus dans les sinus nasaux, les canaux se chevauchent pour éliminer le mucus de Sines. Les polypes chez les sinus sont des graveurs douloureuses anormales qui apparaissent sur la membrane muqueuse à la suite de la division cellulaire rapide. Les médecins n'ont pas développé la cause exacte de la formation de polypes, estimant qu'ils semblent résulter des effets d'un ou plusieurs facteurs négatifs: l'hérédité, les blessures transférées maladies virales ou bactérioligieuses.

Les patients se plaignent des signes caractéristiques de la plupart des formes de hymorite: une température accrue, une singlation de snot; La détérioration de l'état général, la flou du goût et de l'odeur, la congestion nasale.

Hymorit odontogène

La maladie des dents affecte la santé des organes ENT, la preuve est une hymorite odontogène qui apparaît chez les personnes qui ne suivent pas leurs dents. Les racines de 4, 5 et 6 dents dans un Moay de mâchoire sont très proches des murs des sinus gaysmorny ou germer à l'intérieur. Maladie dentaire, frappant la couronne dentaire et la racine, infecte la membrane muqueuse des sinus, "libérer" pus dans les sinus. Le mucus, accumulant dans le sinus, sabre le canal - une sinusite se développe.

Causes de la combustion

Les sinus de Gaimorov sont une barrière naturelle contre les infections, les agents de causalité de la maladie et d'autres facteurs négatifs qui sont dans l'air. Par conséquent, la principale cause de la maladie par l'hymiériste est d'entrer dans la membrane muqueuse d'infections, d'allergènes, de champignons. Les agents pathogènes de processus inflammatoires peuvent entrer dans les sinus des sinus à travers le sang.

Détecter le fonctionnement des membranes muqueuses peut affaiblir le système immunitaire d'une personne: les raisons de la décharge d'un nombre insuffisant de leucocytes sont des maladies constantes du froid, de l'orvien, de la rhinite, alléguez des réactions, un traitement inapproprié des maladies.

Une personne peut être un porte-staphylococcus - une sorte de bactérie nocive, qui peut ne pas nuire à son propriétaire pendant un moment: l'immunité s'oppose avec succès avec elle. Dès que la défense immunitaire affaiblit - Staphylococcus commence son travail destructeur.

Les principales raisons qui provoquent une sinusite peuvent être attribuées:

  • Les blessures des skimmer sinus qui perturbent la membrane muqueuse;
  • cure analphabète ou incomplète d'un rhume ou d'un rhume;
  • frapper le nasopharynx de bactéries pathogènes, champignons et virus;
  • brûlures des muqueuses de sinus avec des produits chimiques nocifs;
  • humidification insuffisante de l'air dans des pièces fermées;
  • Maladies infectieuses transférées: orz, grippe;
  • structure inappropriée des organes nasopharynx;
  • Blessure physique de la partition nasale;
  • apparition de néoplasmes (adénoïdes, polypes);
  • Réactions allergiques à divers stimuli;
  • VIH, SIDA, tuberculose;
  • Certaines méthodes de traitement (irradiation des radiations);
  • L'apparition de tumeurs malignes et bénignes.

Fait médical: l'une des principales causes de la survenue d'un hymorite est l'utilisation fréquente de gouttelettes pour le traitement de la rhinite. À la suite d'une utilisation excessivement fréquente de médicaments dans des sinus, un grand nombre de mucus dans les sinus gaymorette est formé, ce qui entraîne le blocage des canaux dans la cavité nasale.

Hymorit

Symptômes

L'émergence de plusieurs symptômes perturbateurs individuellement ou en même temps devrait alerter le patient: lancer le développement de la sinusite - cela signifie perdre le meilleur moment pour le traitement et réagir de nombreuses complications jusqu'à l'inflammation de la coque du cerveau.

Douleur

Les sensations de verser apparaissent le plus souvent dans la zone du nez et la vigueur de celui-ci: le matin, la douleur est plus faible, intensifiant la nuit. La douleur acquiert une nature croissante: une intensivité est différente, de plusieurs jours à une paire d'heures. Après un certain temps, la douleur cessent d'être ressentie dans des endroits spécifiques et des maux de tête apparaît.

Température

Une augmentation de la température est la réaction du corps à l'apparition d'agents pathogènes de la maladie, ce qui a provoqué un tel phénomène comme d'une intoxication générale - l'intoxication du corps. Selon la forme aiguë de la maladie, la température augmente à 38 degrés et au-dessus. Le cours chronique de la hymorite peut ne pas provoquer une température élevée ou son augmentation de 37 à 37,8 degrés. La température du système immunitaire, les caractéristiques du corps et l'âge des malades, la présence d'autres maladies affectent l'indicateur de température.

Morve

Un signe explicite de sinusite est un grand snot. À différentes étapes de la maladie, Snot peut changer l'ombre:

  • Au stade initial de la maladie, le bloc blanc est libéré - une infection, la membrane muqueuse produit activement un liquide protecteur - un mucus blanc ou translucide;
  • Le développement de l'inflammation provoque l'extraction de snots verts, qui diront au médecin que la sinusite est dans la phase aiguë;
  • L'ajout à la teinte jaune verte témoigne de l'apparition de Pus et de la nécessité d'une intervention médicale urgente.

Empreintes et caillots de sang dans Snot - Un signal de danger, indiquant la forme grave d'un hymorite, qui peut entraîner les conséquences les plus imprévisibles si elle ne commence pas le traitement dans le temps. Le sang peut poison pendant la blessure des fortes sinus, des changements douloureux de la coquille et des tissus osseux.

Schimorite se développe sur le fond des autres signes:

  • nez encombré;
  • La pression dans le nez augmente quand un homme incline sa tête;
  • invalidité;
  • apathie et fatigue rapide;
  • frissons;
  • Douleur dans les zones autour du nez, des yeux, effronté; gommes;
  • Maux de tête d'intensité différente;
  • manque d'appétit;
  • Il est perdu odeur et goût;
  • la déchirure apparaît;
  • Odeur désagréable de la bouche et du nez.

Diagnostique

Diagnostiquer un samorite avec une probabilité élevée peut un otolaryngologue, s'il est impossible de consulter un spécialiste de profil, vous devez prendre rendez-vous au thérapeute.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de la maladie est effectué en utilisant:

  • Anamnese: analyse des données qui ont informé les malades, les entrées de l'histoire des maladies, un examen extérieur du patient, en prenant soin des zones douloureuses sur le visage;
  • Études utilisant des méthodes instrumentales - Tomographie par ordinateur et magnétique, radiogramme, équipement à ultrasons, biopsie des sinus, endoscopie fibroïde, diaphonoscopie;
  • Test de laboratoire des tests: sang, décharge du nez.

Identifier une anomalie dans les sinus apparents, un diapaloskop variole - un instrument médical, une mâchoire supérieure "translucide". La partie finale du tube d'instrument contient une source de lumière puissante - une ampoule très brillante. Dans une pièce sombre spéciale, le médecin introduit un outil dans la bouche du patient, dirige la lumière au ciel supérieur et examine les sinus «translucides».

L'endoscopie fibroïde est une méthode de recherche dans laquelle l'examen du nasopharynx du patient est produit à travers un endoscope, un dispositif optique qui vous permet d'inspecter les organes avec leur augmentation. Les endoscopes modernes ont les fonctions de la clôture des tissus et du contenu du nez pour analyse.

Biopsie - pénétration dans les sinus nasaux à l'aide d'une igy spéciale et de prenant du mucus pour analyser directement du lieu d'inflammation.

Aide Profil Médeceurs

Si le diagnostic révèle des signes de sinusite polypotique, le patient devrait alors consulter une immunologue, un pulmonologiste et un allergologue pour éviter les complications possibles: le traitement n'est effectué que chirurgicalement. La consultation de l'allergologue sera nécessaire en cas de détection de la hymorite allergique.

Pour un traitement réussi d'une forme odontogène de la maladie, un dentiste sera requis: éliminer le principal facteur gênant, vous devrez guérir ou supprimer les racines des dents affectées.

Hymorit

Traitement

La clé du traitement réussi est l'attrait en temps voulu pour les soins médicaux qualifiés. N'espère pas que "passera" elle-même ", ne tolère pas la douleur tant que ce dernier - inscrivez-vous à un médecin. Les médicaments peintes pouvant être achetés à la pharmacie ne se débarrasseront pas de la maladie - ils affaibliront simplement la douleur.

Thérapie

Le traitement de la hymorite aigu réside dans l'élimination du gonflement de la membrane muqueuse des sinus et de la libération des canaux pour le passage du mucus: le médecin est prescrit les médicaments vasoconstrictrices de l'action locale, par exemple, nafazolin. Le patient prend le médicament pas plus de 5 jours. Afin de rejeter une température élevée, déchargez divers médicaments antipyrétiques si le patient continue la lubrification et la douleur dans les muscles, d'autres signes d'intoxication sont prescrits des antibiotiques d'une action commune ou locale.

La tâche principale dans le traitement de la sinusite chronique est d'éliminer les causes: les maladies ORL irréalisées, les maladies des dents, entouraient de manière incorrecte la partition nasale, les adénoïdes. Si la maladie est exacerbée - des exacerbations sont éliminées par des médicaments en vesselure d'action locale.

Pour nettoyer les sinus nasaux, le lavage, que les médecins sont appelés «coucou»: une solution désinfectante est introduite à l'arrière du patient à travers les canaux nasaux. La procédure a reçu son nom en raison de la demande de la procédure médicale de répéter le mot "ku-ku" - ceci est fait pour que la solution ne tombe pas dans les voies respiratoires. Le sentiment de la procédure est comme une immersion dans l'eau avec une "inhalation" lente d'eau.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques sont prescrites aux patients qui ont progressé dans le traitement: les canaux des sinus sont propres, la température a dormi. L'une de ces méthodes est la chauffage: elle est réalisée à l'aide d'une lampe bleue. L'échauffement et l'inhalation peuvent être faites seules à la maison, après avoir augmenté au-dessus des pommes de terre avec des pommes de terre, recouvertes d'une couverture ou appliquant un oeuf chaud à la surface près du nez.

Pour les patients cicatrisant de la sinusite, la speleothérapie est utile - traitement à l'air de karst ou de mines de sel, des grottes: il n'y a pas de micro-organismes dans cet air, il est saturé de dioxyde de carbone.

Opération

Pour le traitement des moules lancés, et pour la suppression d'un polype et d'autres néoplasmes, des méthodes de traitement chirurgical sont utilisées.

La ponction ou la ponction du sinus font une aiguille spéciale pour le diagnostic et l'extraction des masses purulentes.

La gayrotomie est une opération chirurgicale pour ouvrir les sinus apparents pour les nettoyer des corps étrangers, des grappes de pus, une expansion des canaux ou la création d'un chemin d'élimination supplémentaire du mucus. Guidomy prescrire:

  • avec des formes graves d'inflammation purulente;
  • Lorsque des polypes sont détectés, les extensions des tissus de la muqueuse sinusale;
  • Pour éliminer les parties des racines des dents, des joints.

Faire ou ne pas faire?

Lorsqu'il prescrivant le traitement, le médecin, bien sûr, prend en compte les souhaits du patient et la moindre occasion d'éviter les interférences nomme un traitement conservateur. Cependant, il vaut la peine d'écouter les conseils persistants d'un spécialiste de faire la perforation du sinus nasal. La peur du groupe est la plus souvent basée sur les histoires d'un ami, d'un ami ou d'un parent: "J'ai fait cinq fois", "le trou n'a pas dérangé un mois, bien que le médecin ait dit qu'il touche trois jours."

Dans la plupart des cas, l'opération sur la ponction des sinus gaymorovy se produit sans complications et la plaie guérit un autre jour en fonction du corps humain. La ponction permettra au médecin de mettre un diagnostic plus précis, rapidement et dans les délais de nettoyer le sinus, en supprimant le pus, accélérer le traitement.

La prévention

Afin d'éviter une inflammation dans les sinus apparents, vous devez effectuer quelques règles simples:

  • guérir complètement le nez qui coule, le rhume, les maladies virales et microbiennes;
  • Surveillez soigneusement l'hygiène des dents, de manière opportune de contacter le dentiste lorsque les caries apparaissent, les maladies de la gomme;
  • Évitez de trouver dans des salles de fumée poussiéreuses;
  • Si possible, évitez les sources d'allergies, visitez l'allergologue pour prendre des antihistaminiques prescrites par un médecin;
  • Il y a plus de légumes et de fruits plus frais, achetez une pharmacie et prenez des complexes de vitamines pour maintenir l'immunité naturelle;
  • Dans le même but, il est possible de commencer à durcir - progressivement, sans extrême comme la druaison avec de l'eau froide dans le gel d'hiver;
  • éviter le contact avec des personnes malades ou utiliser des masques médicaux;
  • Dans le cas où un membre de la famille est tombé malade - allouer un plat séparé, une serviette;
  • Ne pas abuser des gouttes de rhinite;
  • boire plus d'eau;
  • Lavez le nez avec un sel de sel de mer ou avec l'aide de sprays innovants spéciaux.

Les personnes sujettes aux maladies de la sinusite doivent être plus petites dans l'air froid, évitez de se baigner dans des piscines d'eau chlorées, une membrane muqueuse irritante des sinus nasaux.

Si une personne a déjà ramassé un nez qui coule, puis lavement avec une solution de sel - un bon moyen d'empêcher le blocage des canaux des sinus apparents. Utilisez les recettes de grand-mères: installez les solutions de tables de camomille dans les narines, calendules - destroyers naturels des sources de la maladie.

Référence: Vous ne pouvez pas réchauffer de manière indépendante les sinus apparents en hymorite aiguë: la température élevée ne "éteindre" "épermettre" que le développement de la maladie et complique un traitement supplémentaire.

Parmi les maladies des organes ORL, la hymorite est parmi les plus courantes chez les adultes. Selon ce terme, il est compris comme un processus inflammatoire, qui circule dans le tissu épithélial des sinus maxillaires du nez, tandis que des sensations douloureuses peuvent être données à la zone frontale, à la mâchoire supérieure et inférieure.

La sinusite est dangereuse en ce que, en l'absence de traitement adéquat et rapide, elle passe facilement sur une forme chronique et peut provoquer un certain nombre de complications, car cette étape est accompagnée de la formation de pus dans la cavité des sinus nasaux.

Parmi les pires conséquences de la hymorite chronique chez les adultes peut être: la méningite, la méningoencéphalite, l'œdème cérébral (coquilles) et la formation de pus dans la zone cérébrale. Toutes ces pathologies peuvent conduire à la mort. Il est donc important de prendre des mesures à temps et de faire attention aux symptômes possibles de cette maladie.

Selon les statistiques de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), chaque huitième personne âgée de 20 ans est diagnostiquée avec une sinusite aiguë (78%) ou chronique (22%).

Signes de Hyimorita

Le principal facteur permettant une infection à se propager à la zone du sinus est de réduire l'immunité (à la fois locale et générale). L'agent pathogène du processus pathologique est le plus souvent doré de staphylococcus, mais il peut être n'importe quel microorganisme, présent dans la microflore de chacun, même une personne absolument en bonne santé.

La barrière de protection naturelle supprime la croissance et le développement pathogènes de ces micro-organismes, de sorte qu'ils (ainsi que leurs moyens de subsistance) ne peuvent pas nuire à la personne. Mais dans les cas où le corps est affaibli, d'excellentes conditions sont créées pour manifester l'activité maximale des bactéries staphylococciques.

Les muqueuses des muqueuses des sinus gaymorovy sont les plus vulnérables. Les processus infectieux se développent ici en premier lieu.

La sinusite est souvent une complication après la grippe transférée, ORVI ou ARS, ainsi que d'autres pathologies causées par des virus et des bactéries. La chance de tomber malade par Hymic augmente considérablement chez les personnes ayant les conditions préalables suivantes:

  • défauts congénitaux de la partition nasale (forme de courbe);
  • blessure à l'os nasal (fractures et autres dommages mécaniques);
  • travailler sous une température réduite (par exemple, dans les entrepôts avec réfrigération et congélateur);
  • Polypes et adénoïdes;
  • utilisation prolongée de médicaments vasoconducteurs;
  • résiliation de la thérapie des rhumes sans recommandation du médecin;
  • anatomie de cavité nasale altérée;
  • tendance aux allergies;
  • Immunodéficience;
  • Diminution temporaire de l'immunité à la suite de maladies bactériennes, fongiques ou virales.

Il convient également d'envisager que l'une des causes les plus courantes d'inflammation des sinus skimorovy est la mauvaise hygiène buccale et les mauvaises soins des dents, qui comprend l'appel tardif aux soins dentaires et le refus du traitement proposé.

Les personnes souffrant de caries ou d'autres maladies des dents ont un risque accru de sinusite et de sinusit (maladie dans laquelle l'inflammation affecte les sines frontales).

L'un des premiers signes pointant au début du processus inflammatoire est un mal de dents qui donne au temple et se propage progressivement au front.

La phase aiguë se développe plutôt rapidement et procède très douloureuse. La température corporelle s'élève généralement à 39 degrés (dans certains cas, il est possible de lever 39,5 degrés). Cela est dû au fait que la flore pathogène se multiplie activement, ce qui remplit la cavité des sinus maxillaires et le système immunitaire tente de détruire des bactéries malveillantes avec ses propres forces.

Le deuxième symptôme lumineux de la phase tranchante du sinus est un syndrome douloureux dans le front, des sinus nasaux, ainsi que des mâchoires. La douleur peut être considérablement intensifiée lors de l'inclinaison en avant, la toux (éternuement), ainsi qu'une tentative d'appuyer sur les ailes du nez.

Hymorite aiguë

Il existe d'autres symptômes qui vous permettent de déterminer que le processus pathogène dans le "la plus rapide". Ceux-ci inclus:

  • La décharge du nez (généralement le mucus a une nuance transparente, mais lorsque l'infection est attachée, le snot sera vert; si le processus procède à la formation d'un pus, la teneur déchargeable est peinte en couleur jaune);
  • larme;
  • peur de la lumière;
  • ANGLAIS ANGLAIS.

Sous la phase aiguë de la maladie, une personne cesse souvent de distinguer les odeurs, dans de très rares cas, les violations sont possibles dans le travail des récepteurs de goûts.

Si la maladie n'était pas traitée à la fin, la sinusite chronique se développe. Diagnostiquer cette condition est assez difficile, car il n'y a pratiquement aucun symptôme caractéristique qui peut indiquer la présence d'un processus pathogène.

Néanmoins, certains signes de hymorite chronique chez les adultes allouent toujours. Ceci est principalement:

  • Nez qui coule permanent qui ne donne pas de pharmacothérapie;
  • détérioration du bien-être général (faiblesse, performance réduite, somnolence);
  • Augmentation périodique des valeurs sous-risées (à court terme);
  • sensations douloureuses dans la zone des yeux (douleur interne);
  • Les maux de tête augmentant lors du changement de position corporelle.

Il s'agit d'un type particulier de maladie, dans lequel une irritation de la membrane muqueuse du sinus nasal se produit à la suite d'une entrée de stimuli externe (allergènes). Se produire dans ce type de pathologie, même un petit contact avec un agent allergénique.

Les signes d'hymorite allergique chez les adultes sont assez caractéristiques. Les principaux sont:

  • toux la nuit de la journée (mal achetée par des médicaments);
  • déficience respiratoire résistante;
  • préélation de la cavité nasale;
  • Département du mucus de Nasal se déplace en combinaison avec des sensations douloureuses dans le domaine de l'os temporal, du front et des pommettes.

Avec cette forme de sinusite, il est très souvent possible d'observer un changement de TIMBRE vocal, qui devient inférieur, la caractéristique "Haresse" apparaît.

Hymorite allergique

La tactique de traitement de la sinusite dépend du type de maladie diagnostiquée chez un patient. Par exemple, pour éliminer le type allergique d'inflammation des sinus gaymorette, l'administration locale de doses microscopiques d'allergènes est souvent utilisée pour produire une immunité naturelle tout au long de la vie. La sinusite allergique ne nécessite pas d'intervention chirurgicale - le traitement est effectué exclusivement des moyens conservateurs.

La situation avec la forme aiguë et chronique de la hymorite est très différente. Au stade initial (s'il n'y a pas de complications), le traitement est autorisé dans des conditions ambulatoires. Un traitement intégré est attribué au patient, notamment:

Conseil du médecin

Un bon effet est observé de 10-15 session du massage de la colonne cervicale. L'amélioration de la circulation sanguine augmente les forces protectrices du corps, obstrue l'exacerbation du processus chronique ou contribue à la reprise dans le complexe de mesures thérapeutiques.

  • laver la cavité nasale en utilisant des préparations spéciales ou une solution saline;
  • l'utilisation d'antibiotiques;
  • Réception d'antihistaminique;
  • physiologie;
  • Immunomodulateurs et vitamines (si nécessaire).

Lavage nasal. Cette procédure est nécessaire, car le mucus s'accumule dans les passages nasaux, contenant un grand nombre de bactéries, ainsi que des produits de productivité des microorganismes. Pour accélérer la récupération, vous devez supprimer le mucus en utilisant des médicaments.

À ces fins, des compositions préparées sur l'eau de mer sont utilisées: Aquamaris, Akvalor. Aussi pour laver le nez peut être utilisé par la solution saline (préparée de manière indépendante ou achetée).

Antibiotiques. Étant donné que l'inflammation des sinus Geimor est causée par des bactéries, sans que ces médicaments ne puissent pas faire. Dans chaque cas particulier, le médecin sélectionne individuellement un médicament qui sera le plus efficace et donnera le résultat optimal.

Le plus souvent, les antibiotiques suivants sont utilisés pour traiter les patients adultes: "Amoxiclav", "Amoxicilline", "Macropen", "Zitrolide", etc. Ces fonds tuent la flore pathogène, contribuant à se débarrasser de la maladie pendant 7 à 10 jours. .

Antihistaminiques. Utilisé pour empêcher les allergies (si nécessaire). Ces médicaments comprennent: "Zirtek", "Supratin", "Tueva", "Diazoline", "Loratadine" et autres.

Physique. Les bons résultats dans le traitement de la sinusite chronique donnent des procédures UHF (chauffant les sinus nasaux). Typiquement, 5 à 7 sessions sont nécessaires pour apporter une amélioration significative. La décision sur la possibilité de mener UHF est reçue par l'otolaryngologiste. Dans la phase pointue, la zone enflammée est impossible.

Dans le diagnostic, la principale place est occupée par la radiographie, CT, IRM Skull Sinus. Ils montrent la présence d'un processus inflammatoire, pus, kyste, œdème, qui est important lors du choix de la tactique du patient.

Nez de réchauffement

Évacuation des sinus. Cette méthode vous permet de nettoyer rapidement les sinus du contenu purulent. Il n'est utilisé que lorsque la maladie a une gravité faible ou moyenne.

Le patient est placé sur le canapé, après quoi le cathéter avec une pointe souple est inséré dans une narine et dans une autre aspiration spéciale. Pour le lavage, une solution de furacilina présente des propriétés désinfectantes et antibactériennes, ce qui permet d'empêcher la réinitialisation de l'infection.

Pour que le patient au cours de la procédure ne choisisse pas, il doit constamment prononcer le mot "ku-ku" - il empêche la solution de la solution et dans les voies respiratoires.

Sinuses de ponction (ponction). Cette méthode est chirurgicale, car elle est nécessaire d'effectuer une crevaison de la partition osseuse, située entre le sinus Gaimore et la course nasale. À travers une aiguille stérile, le médecin déverse du saumon pour laver la cavité sinuseuse et éliminer la teneur purulente qui passe dans une capacité spéciale à travers la bouche du patient.

Schimorite est une maladie dangereuse et forte, si elle n'est pas traitée à temps, car elle peut entraîner le développement de complications, notamment la menace à la vie (méningite, l'accumulation de pus dans la zone cérébrale, etc.).

Si le médecin de l'ENT a diagnostiqué chez le patient une sinusite, elle devrait être sérieusement liée au traitement prescrit et à satisfaire strictement toutes les prescriptions du spécialiste. Cela aidera à éviter de graves conséquences et à garder la santé.

En savoir plus sur le diagnostic et le traitement de la hymorite, voir la vidéo:

Cet article est vérifié par un médecin qualifié existant

Victoria druzhikina

Et il peut être considéré comme une source fiable d'informations pour les utilisateurs du site.

Évaluation

Taux comment l'article est utile.

3.3.

8 personnes ont voté,

Note moyenne 3.3.

Avez-vous aimé l'article? Économisez sur le mur afin de ne pas perdre!

Avoir des questions?

Demandez à la question d'un médecin et obtenez la consultation de la Laura en ligne par un problème excitant en mode gratuit ou payé.

Sur notre site Web, l'Apart travaille et attend vos questions plus de 2 000 médecins expérimentés, qui aident quotidiennement les utilisateurs à résoudre leurs problèmes de santé. Être en bonne santé!

Schimorite est l'inflammation du sinus maxillaire qui, par nom pour la première fois, décrivant son médecin en anglais, s'appelle gaimor. Il est relié à la cavité nasale des trous de sortie étroits de 1 à 3 mm de diamètre (légèrement plus grand que le diamètre des stylos). L'inflammation de la cavité nasale provoque un œdème et l'œdème chevauche rapidement ces mêmes remerciements. En conséquence, les Gaimores du sinus ferme d'abord partiellement, et si cela ne démarre pas le traitement à temps, il s'avère complètement bloqué. Les leucocytes se sont précipités dans un sinus bloqué pour lutter contre l'inflammation. Du cours de la biologie de l'école, tout, à coup sûr, rappelez-vous que leur tâche est de détruire l'infection. Donc, commence une sinusite catarrhale aiguë. Si le traitement correct est démarré à ce moment-là, la chance que la sinusite ne soit pas purulente ou entrer dans une forme chronique est très grande.

Sinusite purulente: traitement et diagnostic correct

Le nombre de bactéries extraterrestres peut être énorme, puis en réponse, le corps produit la même quantité énorme de leucocytes (diagnostiqué avec un tel symptôme que la leucocytose). L'ESP accru (taux de sédimentation érythrocyte) et significativement plus élevé que d'habitude, les niveaux de leucocytes en général test de sang présenteront un état médical, appelé sang enflammé.

Mais il arrive également que les leucocytes ne puissent pas surmonter l'infection et mourir. Le PNU est formé - l'accumulation de leucocytes morts. Ensuite, il s'agit d'une sinusite purulente - le traitement doit être immédiat et correct.

Quand les masses muqueuses-purulentes ne peuvent pas sortir des sinus gaysmornie, ils commencent à "errer". Toute personne sensible comprendra - il est temps dans la clinique de Lor. Avec une inflammation purulente, flasheled à côté du cerveau, il vaut mieux ne pas plaisanter! Il est nécessaire de contacter le médecin sans attendre la transition à une forme chronique et à d'autres complications dangereuses.

1234.jpg.

Complications pour Hyimorite

La méningite secondaire de Rhhingen (inflammation des coquilles de cerveau) est peut-être la conséquence la plus dangereuse d'une sinusite. Mais d'autres complications intracrâniennes rines ne sont pas non plus les meilleures acquisitions de la vie.

Dès qu'il y a une suspicion de la sinusite, il est nécessaire de rechercher de toute urgence un médecin expérimenté et de commencer un traitement.

Comment reconnaître la sinusite: Symptômes

Le premier signe de la schimorite est constamment aménagé. Habituellement, le premier avant se ressent sur le côté de l'inflammation. Avec bilatéral - des deux côtés. Peut apparaître souffle.

Un autre symptôme est la pression dans le transfert. Souvent - douleur dans la zone de la joue, ainsi qu'au fond du bilan de la commande. Le patient peut ressentir la pression dans les yeux et les paupières inférieures. Le matin, la douleur est généralement invisible, mais devient très tangible le soir. En raison de la localisation flagrant, le patient semble parfois que la raison est simplement dans les maux de tête. La douleur dans le sinus gaymor dans la perception d'une personne peut être transférée aux dents de la mâchoire supérieure.

1234.jpg.

Souvent, un signe de sinusite - gonflements et paupières inférieures gonflent. Et parfois sur le côté de l'inflammation - et le sommet.

Décharge nasale jaune et verte avec une odeur désagréable - un autre signe d'inflammation.

Le thermomètre montre généralement jusqu'à 38 ° C et plus. Mais Subfebile (37,1-37,5 ° C) la température pendant la Hyamorite - le signe n'est pas rare. Cela arrive plus souvent avec une forme chronique d'inflammation.

La forme chronique de sinusite se distingue par un flux long et lent et est accompagné de symptômes qui aggravent la qualité de la vie du patient.

La fatigue et la perte d'appétit sont des signes de hymorite aiguë et chronique. Chez les patients, en raison de la faiblesse globale, généralement réduisait les performances et perturbant le sommeil agitée

1234.jpg.

Facteurs auto-provoquants

Les personnes avec une partition de nez déformée sont risquées. Hypertrophié (agrandi) Les coquilles inférieures du nez contribuent également au développement de la maladie, car ils ferment la prise. D'autres changements anatomiques de la cavité nasale peuvent également provoquer une sinusite.

Différentes formations, le fait que les médecins de Laura soient généralement appelés "plus tissu": les polypes de la cavité nasale et les sinus incomplets, l'éducation kystique et d'autres excroissances augmentent également le risque de sinusite.

Défense immunitaire locale affaiblie par la maladie subi, les allergies et les maladies de type auto-immune peuvent également contribuer au développement de l'inflammation.

Les facteurs environnementaux environnementaux peuvent également provoquer des facteurs environnementaux: acquisition de gaz, conditions préjudiciables en production, poussière et ainsi de suite.

Comment traiter la hymorite?

Même à partir de l'indiqué précédemment, il est clair que les facteurs de la maladie diffèrent, respectivement, le taux de récupération est sélectionné individuellement. Mais la première tâche du médecin est toujours - "otkuping" la vestion du sinus fatal fermé par l'essai, afin de garantir la possibilité de la sortie du mucus et du pus.

Traitement moderne de la samorite sans ponction

Pour traiter la sinusite sans ponction, mener une thérapie antibactérienne "douce" et probiotique, c'est-à-dire des antibiotiques, pour ainsi dire la force d'action moyenne. Normoflorin, LineX, Bion-3 et d'autres sont le plus souvent parmi les probiotiques. Préparatifs prescrits pour éliminer l'œdème, ainsi que l'action vasoconductrice. Utilisez des moyens de ramollissement pour restaurer la muqueuse nasale. Il peut s'agir de Pinsol, de composites Euphorbium, etc. Pour restaurer la muqueuse, la sinuspension est la plus souvent utilisée. Pour sauver le corps des microbes et des masses enflammées, les sinus incomplets sont lavés avec un aqualor, Doltin, Aquamaris (pour le choix d'un médecin et, bien sûr, en fonction de la tolérance du patient), est utilisé octérept, dioxydine, miramistin et autres antiseptiques.

"Cuckoo" (laver tous les sinus incomplets) sont prescrits comme une procédure d'extraction de masses de muqueuses-purulentes, ainsi que pour un traitement antiseptique et antibactérien de la cavité nasale et de la nasopharynx.

Physiothérapie à Gaimorite

Donc, la tâche prioritaire est résolue - le pus des sinus est supprimé! Le temps des procédures auxiliaires vient. À cette fin, les sessions du laser infrarouge et de la thérapie vibroacoustique sont efficaces, ainsi que le quartzing de la membrane muqueuse des mouvements nasaux (UFO).

Voie chirurgicale

Lorsque la sinusite est lancée, un médicament ne peut plus coûter. Puis faire de la ponction. Ou, parlant par langue médicale, ponction du Sinus de Gaimoreskoy. L'objectif est toujours de même - extraire des allocations de muqueuses-purulents et livrer des médicaments dans le lieu enflammé.

Ponction du sinus maxillaire - la procédure de diagnostic de traitement. Il est réalisé dans des cas s'il est difficile de déterminer le type de sinusite, ou des doutes pour l'apparition de la maladie du patient.

Avec tous les équipements modernes parfaits, il existe des situations où les résultats de la recherche, des plaintes des patients et des données abstraites de la maladie se contredisent mutuellement. Cela aidera le médecin à comprendre ce qui est le cas et mettra tous les points sur «Je» seulement ponctuel.

Amis! Un traitement opportun et approprié vous fournira rapidement une rétablissement!

Malgré les craintes des patients, la crevaison du sinus de Kulikovsky est la technique la plus efficace et c'est pourquoi elle est utilisée plus souvent que les méthodes non chirurgicales de traitement de la sinusite.

Img_9710.jpg

Après avoir mis le diagnostic, l'ENT Doctor informe le patient de la maladie et des possibilités de traitement, mais de décider de faire une ponction ou non, un patient devra faire.

Cathéter Sinus Yamik: Est-ce la panacée?

Je dirai tout de suite, pas une panacée. Mais il y a aussi des inconvénients de cette technique pour le traitement de la hymorite. Et hélas, assez significatif.

  1. Le cathéter Yamik est impossible de stériliser dans une armoire sèche - il est simplement fondu. Dans l'autoclave - difficile, mais vous pouvez. Après autoclavage, les propriétés du caoutchouc changent, il ne devient pas si élastique, le ballon lui-même est souvent collé et cela rend difficile pour les lavages ultérieurs. Une autre façon de stériliser est une solution antiseptique. Mais si vous vous déplacez avec sa concentration, la gaine de ballon d'air peut tomber, et la balle peut briser la procédure. L'explosion de la balle dans la nasopharynk est blessée et inattendue et prétend rendre un médecin impossible: stérilise les outils. Cabinet ou infirmière de vinaigrette.
  2. Une procédure Yamik est effectuée - pour un côté enflammé. Avec une inflammation bilatérale, vous devrez faire une deuxième manipulation à part entière.
  3. Yamik-Cathétérize est inefficace ou, il sera plus correct de dire qu'il est difficile de jouer pour les patients présentant une partition nasale spontanée.
  4. Parfois, le cathéter Yamik en raison d'un fort contact avec la membrane muqueuse de la cavité nasale le chevauche et provoque un saignement fort et mal arrêté. Le problème sur la veille du nez est résolu assez rapidement, mais si "décrit" les départements arrière de la cavité du nez, tout est beaucoup plus compliqué.
  5. Les sinus de lavage Yamik se produisent en raison du mouvement frivole du fluide, ce qui crée un piston d'une seringue en plastique (par habitant). En conséquence, les sinus ne doivent pas parler de médicaments précis dans des gaymors enflammés.
  6. Il y a une chance d'une immunition de sinus voisins sains sur le côté gainant par des masses purulentes, car le pus sous pression peut y arriver. Et rincer uniquement la technique enflammée des sinus, hélas, ne permet pas.
  7. Oui, la ponction ne sera pas. Mais l'augmentation du volume du ballon dans le Nasopharynk est assez pénible afin que les patients regrettent qu'ils n'acceptaient pas la ponction. Sinon, il est impossible - vous devez créer un certain niveau de pression pour le lavage.
  8. Pendant une minute, rincer les sinus est impossible (plus précisément, vous pouvez, bien sûr, mais Halurbo). La procédure de qualité prend 10-15 minutes. Sinon, c'est impossible inefficace. Et tout ce temps, le patient gémit de la douleur. Malgré l'anesthésie. La technique d'un soulagement complet de la douleur, hélas, ne fournit pas.
  9. Avec une partition de nez spontanée, le cathéter Yamik est parfois inséré pour insérer une pince à pince et avec force. Cela a également mal. Et le cathéter peut être brisé.
  10. Et un détail plus important: le coût des préparations médicales et des médicaments. Avec cette procédure, le patient devra payer pour le Yamik-Cathéter lui-même et pour l'anesthésie et pour le lavage. Si l'inflammation de bilatéral, alors les manipulations seront deux: deux séries de médicaments, deux anesthésies, une réduction bilatérale de la membrane muqueuse et du lavage bilatéral. Cher. Deux fois plus longtemps. Et cela fera également mal à deux fois.

Yamik, bien sûr, n'est pas une ponction, mais pas une panacée avec un sinus. Mais le patient, la lecture de la publicité médicale, commence à comprendre cela que pendant la procédure elle-même, lorsqu'il est déjà nécessaire de supporter le médecin pour apporter à la fin. Puis regrette qu'il n'a pas écouté le médecin.

Alors, comment traiter la sinusite? Réponse! Complexe!

Pour soigner la sinusite Geimer et efficacement, il est préférable d'appliquer une technique globale. Son signification générale dans la combinaison de traitement médicamenteux avec les procédures de physiothérapie et laver les sinus en déplaçant des liquides ("coucou"). Punch - déjà dans le cas extrême.

La tactique totale de traitement de la hymorite sera la suivante:

  • Enlevez l'œdème de la mucosa nasale dans son ensemble;
  • retirer les muqueuses écassées dans la zone poussiéreuse;
  • Nous effectuons la procédure de lavage sous vide des sinus incomplets - "Cuckoo";
  • Après la muqueuse nasale lavée, quand il est devenu propre, irriguez la cavité à la nasopharynx avec antiseptique - dioxydine;
  • Nous effectuons une session de thérapie au laser infrarouge (le laser supprime l'œdème et l'inflammation de la muqueuse nez);
  • Nous effectuons un effet ultraviolet sur la cavité nasale (quartzing). UFO tue les microbes dans la cavité nasale, stérilise et sèche les muqueuses muqueuses;
  • Nous effectuons une session de thérapie vibroacoustique (Vibroacousty est similaire à l'échographie. L'appareil fonctionne à différentes fréquences. Les capteurs sont sur la peau de la projection dans la projection des sinus gaymorovy et affectent l'os directement sur le sinus, en conséquence, la microcirculation de Les tissus et la circulation sanguine capillaire sont améliorés et l'inflammation des baskets se diminue).

Chaque méthode et chaque procédure sont entraînées pathogénétiquement. Une machine ne peut pas remplacer une autre. Dans le complexe, la technique donne d'excellents résultats. Il est bien toléré même les enfants de trois ans. La variante finale individualisée de la cure de hymorite dépend de l'intensité du processus inflammatoire, de la quantité de pus, de la prescription de la maladie et d'autres facteurs.

Mais permettez-moi de me pardonner des collègues d'établissements médicaux de l'État, de le faire dans une clinique conventionnelle, probablement, ne réussira pas. Selon les histoires des patients eux-mêmes, les événements sont dépliés. Le patient viendra avec une sinusite aiguë dans la clinique. Et il dira: ou poncturer ici, dans une clinique, ou aller à l'hôpital et vous permettra de vous traiter, comme ils le souhaitent (probablement la même ponction), ou écrivent un refus de ponction et d'hospitalisation! Donc, ils font pour ne pas s'inquiéter et le renforcer. Si quelque chose ne va pas, il y aura une procédure et posera la question, pourquoi la ponction ne sera pas offerte pendant la hymorite, le médecin ne sera pas reproché. Plus - l'afflux de patients gros. Les tactiques sont simples: j'ai envoyé un patient à l'hôpital - et prêt! Le traitement intégré individualisé doux de la sinusite dans la clinique est susceptible d'être offert. Faites un "coucou" dans l'état de maladie du patient, sans parler de Yamik. Ils ne sont tout simplement pas là.

Par conséquent, viennent être traités pour nous.

Ne soyez pas malade!

Et si cela se produit, inscrivez-vous à la réception. Collime!

1234.jpg.

Toujours le vôtre, Dr. Zaitsev.

Hymorit

Avant de parler de la façon de guérir une sinusite, nous organiserons une petite excursion en anatomie.

La cavité du nez humain à travers de nombreux canaux est rapportée aux chaînes environnantes sinuses - par le sinus incomplet. Au total, leurs sept: 2 frontal, 2 maxillaires, 2 - treillis labyrinthe et 1 principal (en forme de coin). Ces sinus ont été formés lors de l'évolution du crâne humain non par hasard: ils effectuent des fonctions de tampon, de résonance, de protection et de récepteur importantes. Seuls 2 des 7 sinus sont le nom de l'auteur - Gaimorov. Le nom est donné par le nom du docteur anglais Nathaniel Gaimor, au XVIIe siècle décrit l'inflammation des sinus maxillaires.

Le médecin anglais n'a pas causé accidentellement l'attention sur la maladie de ces sinus en raison des caractéristiques de l'emplacement (non seulement communiquer avec la cavité du nez, mais elle convient également à la rangée supérieure dentaire) et à l'épaisseur des murs des sinus nés. sont beaucoup plus probables. Les statistiques sur l'incidence indiquent que chaque dixième au moins une fois dans sa vie est tombée sur cette maladie et se demanda comment guérir rapidement une sinusite et ceux qui avaient une maladie gagnaient un caractère chronique, cherchaient à apprendre à guérir un pécheur pour toujours.

Pourquoi se pose et comment le hymorite se manifeste

Comme mentionné ci-dessus, les sinus maxillaires sont donc communiqués à la cavité du nez, par conséquent, avec des maladies respiratoires nettes accompagnées de rhinite (rhinar), une sinusite survient. En fonction de la nature des micro-organismes qui ont causé la maladie, il peut être viral (rinovirus, coronavirus) ou bactérien (streptococcus, staphylococcus, bâton hémophilique). Par conséquent, il est si important pour la prévention de la sinusite de manière à ce que le traitement de la pathologie du nez soit rapide et adéquat. Si une inflammation pénétrée dans le sinus des racines des dents (avec des caries profondes, l'installation de l'implant, un remplissage des dents infructueuse), une sinusite odontogène survient. Contrairement à la rhinogène bilatérale, cela affecte généralement un sinus - sur le côté de la dent malade.

Les facteurs de risque de l'apparition du nez de la structure du nez (polypes, courbure de la partition nasale) et l'impact environnemental défavorable (fumée de tabac, irrités), ainsi que la présence de maladies chroniques, à la suite de laquelle la muqueuse La membrane du nez et des sinus ou la consistance du mucus nasal est modifiée (fibrousose, rhinite chronique, maladie de reflux gastro-oesophagienne).

La sinusite peut être aiguë (les symptômes disparaissent complètement après la récupération), récurrents (4 épisodes ou plus de la maladie par an) ou vont sur une forme chronique (les symptômes de la maladie sont préservés pendant 12 ou plus).

Hymorit

Schimorite peut se manifester avec les symptômes suivants:

  • Augmenter la température corporelle
  • décharge du nez (avec des membranes muqueuses virales, avec des accessoires de la flore bactérienne - purulent); congestion nasale;
  • toux (en raison du débit du pharynx séparé par la paroi arrière);
  • mal de tête;
  • Douleur en expansion dans la projection des sinus, amplifiant lorsqu'il est pressé et inclinant la tête en bas;
  • violation du sens de l'odorat;
  • odeur désagréable de la bouche;
  • Gonflement des tissus mous du visage dans la projection des sinus.

En l'absence de traitement approprié de la sinusite, des complications de la maladie, à la fois locales, en raison de la propagation de l'inflammation des organes voisins et systémiques sont possibles.

К Complications locales Les maladies comprennent une inflammation de l'oreille (otite), le tissu lymphoïde du nez et du pharynx (adénoïé, une amygdalite), des yeux (fibre de phlegmon de l'orbite, de la névrite le nerf visuel), une fonte purulente des os de la mâchoire supérieure (ostéomyélite) , la distribution du processus sur les sinus et les cellules frontales de l'os de treillis. L'infection des sinus maxillaires peut descendre et provoquer le développement de la bronchite et de la pneumonie.

Pour processus chronique Commencez souvent les processus hyperplastiques dans les sinuses de la muqueuse pour former des polypes. Les polypes, rage, rendent difficile de respirer de manière significative et provoquent l'apparition de maladies broncho-pulmonaires.

En raison de la proximité des murs du sinus de Gaimore d'un nerf trijumeau, son inflammation peut se produire - la névrite. Cette complication est accompagnée d'une douleur assez intense (névralgie) dans le domaine de la paupière inférieure, de la lèvre supérieure, des gencives et des dents de la mâchoire supérieure.

Les plus terribles sont Complications intracrâniennes de Hymorita , qui est souvent la cause de la mort du patient: la méningite (inflammation du cerveau-coquille), des abcès cérébraux et des cerveaux du sinus caverneux (obscurcissement du blocage de la structure de la coque cérébrale, fournissant une sortie veineuse du cerveau). Pour suspecter le développement de complications intracrâniennes, il est possible que le patient apparaisse les symptômes neurologiques focaux, l'intensité du mal de tête est considérablement accrue, la conscience est perturbée.

Installer le diagnostic de la sinusite peut être un praticien général ou un otolaryngologue. Après avoir collecté des plaintes, le spécialiste inspectera et la palpation de la zone des sinus, ainsi que la rosicopie avant (lorsque l'inspection de la cavité du nez, de gonflement et de rougeur des muqueuses sont détectées, des décharges pathologiques du nez moyen) et pharyngoscopie (aide à voir le flux séparé par la paroi arrière).

Si nécessaire, une diaphonoscopie peut être effectuée (étude de la différence entre les murs du sinus), Enquête ultrasonique des sinus (aide à révéler le niveau de liquide et de kystes) et l'examen endoscopique de la cavité nasale. Comme des méthodes de recherche supplémentaires, une radiographie ou une tomographie calculée des sinus apparents sont prescrites. Conformément aux recommandations modernes du diagnostic de la hymorite, on croit que la conduite de la radiographie des sinus apparents comme une étude de routine est peu pratique à faible informatique. La tomographie par ordinateur est préférée, en particulier avec des formes samorites complexes.

Si le processus de polyphose est suspecté, il est également conseillé d'effectuer une imagerie de résonance magnétique des sinus apparents du nez.

Lorsqu'il soupçonnait le caractère méméthogénique de la sinusite, une orthopantomographie est également tenue. Afin de sélectionner avec plus de précision un médicament antibactérien par type d'agent pathogène, pour obtenir des semis bactériologiques, la ponction de diagnostic des sinus gayymoreux est parfois.

Réception chez le médecin

Comment le hymorite est traité

Le traitement de la sinusite est complexe. Ses principes de base - assurer la ventilation normale des sinus du nez, la création de conditions pour la sortie d'exsudat inflammatoire et la lutte contre l'infection.

Tout d'abord, les médicaments sont prescrits divers groupes. Vasoconducteur (Décongestionnants) sont nommés pour une période de pas plus de 7 jours, avec une fréquence d'au plus 2-4 fois par jour (par durée). La violation de ces règles peut conduire à l'élaboration de syndrome de dépendance - rhinite de la drogue, à faire face à laquelle est ultérieur, c'est assez difficile. Il est recommandé d'utiliser des médicaments vesselants sous forme d'aérosols de dosage, car les gouttes sont plus difficiles à doser et la plupart de la substance active n'atteignent pas la mise au point, la coloration dans la gorge.

Drogues anti-inflammatoires Appliqué à la fois des non-stéroïdes (AINS) à l'intérieur et les glucocorticoïdes sont localement comme des aérosols. Préféré est l'utilisation locale de médicaments, ce qui permet de minimiser le nombre d'effets secondaires. Il convient de rappeler que les glucocorticoïdes sont contre-indiqués avec un processus purulent.

Aussi pour éliminer l'œdème de la membrane muqueuse Antihistaminiques , Il est préférable d'utiliser des outils 3 et 4 générations.

Pour disperser l'exsudat inflammatoire, les sinus sont utilisés Mukolitiki (origine synthétique et légumes).

Dans les cas où la maladie est limitée à une inflammation virale et que la flore bactérienne ne rejoint pas, le traitement du sinus est effectué sans but des antibiotiques, mais ce cours est rarement dû à l'agressivité de la microflore environnante. Par conséquent, la plupart des cas de hymorite sont accompagnés de l'ajout d'une infection bactérienne et nécessitent Thérapie antibactérienne . Les pénicillines semi-synthétiques sont prescrites (particulièrement souvent des inhibiteurs), des fluoroquinolones, des macrolides d'une durée d'au moins une semaine.

Évacuer le contenu des sinus à la maison Solutions stériles stériles .

Avec l'inefficacité des méthodes décrites laver les sinus apparents Dirige un médecin entièrement. "Coucou" populaire "Cuckoo" et l'imposition d'un cathéter Yamik. Dans certains cas, une ponction (ponction) des sinus apparents est requise, cela permet non seulement de supprimer le contenu des sinus, mais également de le rincer en complétant le procédure en introduisant des antiseptiques. Parmi les patients, il existe une opinion sur la douleur extrême et la ponction traumatique, mais c'est une illusion.

En plus de la thérapie médicinale et des manipulations utilisent Église physique : Magnétothérapie, électrophorèse de médicaments, thérapie laser, galothérapie (inhalation de sel). Toutefois, aux fins du physioprocesseur, il est nécessaire de respecter les conditions: l'absence de température corporelle élevée et de processus purulent, une bonne sortie du contenu des sinus. Il convient de rappeler qu'il convient de se rappeler qu'il est conseillé de mener à bien la physiothotique de la phase du processus aigu ou de la rémission (avec une hymorite chronique), car l'utilisation au moment de la maladie de la maladie peut produire un effet opposé, renforçant l'inflammation .

Les normes nationales sont recommandées pour effectuer lors d'une hymorite Magnétothérapie. Dans divers modes. Les effets du champ magnétique à la région de la mélorie hymique réduit le gonflement de la membrane muqueuse, améliorent le fonctionnement de cellules de ver verre produisant du mucus, a un effet analgésique léger. Actuellement, il existe des dispositifs magnétothérapeutiques portables sur le marché des documents médicaux qui mettent en œuvre la disponibilité de la procédure à tout moment à la maison.

Parler de la physiospection des hymorites, je veux aussi mentionner une telle méthode que Teplotherapie . L'ensemble du signe de la manière d'un peuple, dans lequel deux œufs chauds "dans les œufs escarpés" sont appliqués à la zone maxillaire dans la projection de sinus enflammés. Le sens de cette manipulation est de créer une zone locale d'hyperthermie (40 à 45 degrés c) afin de détruire le virus, de réduire l'œdème et de la douleur dans la zone d'inflammation. Mais cette méthode ne permet pas longtemps de maintenir une température élevée créée, tandis que les appareils modernes de la chaleur-Médyaratus réussissent. Aujourd'hui, le patient est disponible pour chauffer des appareils de thérapie, qui peuvent être utilisés à la maison sans avoir des compétences particulières. Il convient de rappeler qu'il est souhaitable d'effectuer des physiotiques à la phase du poème du processus aigu ou pendant la rémission (avec hymorite chronique), car L'application au moment du grade de maladie peut avoir un effet inverse, renforcer l'inflammation.

Mode de vie sain, durcissement, prévention des ORVI, respect des recommandations des médecins et utilisation régulière de la magnétothérapie et des procédures thermiques pour la prévention des exacerbations de la maladie - c'est la réponse à la question "Comment se débarrasser de la hymorite pour toujours."

Poser une question au médecin

Associé sur le thème "Traitement d'un schimorite"? Demandez à votre médecin et obtenez une consultation gratuite.

Schimorite: Symptômes et traitement chez les adultes

De cet article, vous apprendrez:

  • Comment comprendre que vous avez une sinusite (signes),
  • Dans quel cas il procède sans température,
  • Comment traiter la hymorite chez les adultes,
  • Quel type de médicaments à boire avec un hymorite, des gouttes, etc.

La sinusite est une inflammation de la membrane muqueuse des sinus gaimori, qui peut se produire comme une complication dans le développement de maladies infectieuses aiguës (Arvi, grippe), avec des maladies inflammatoires chroniques du nez, ainsi que en présence de foyers inflammatoires dans les sommets des racines des dents latérales de la mâchoire supérieure. La présence d'un patient d'une rhinite allergique - peut également être un facteur prédisposant pour le développement de cette maladie.

Les sinus sont poussés à l'air rempli d'air, qui sont séduits de l'intérieur avec une membrane muqueuse (Fig. 1-3). Ils concernent les sinus apparents du nez et s'appellent également le sinus maxillaire. En conséquence, la sinusite peut également être notée par le terme "sinusite maxillaire". Car Chaque personne dans le plus épaisseur de la mâchoire supérieure est de 2 gaymors des sinus (un de chaque côté) - la sinusite peut être unilatérale ou bilatérale.

Gaimorovy sinus dans le diagramme et les images de CT -

Schéma de la disposition des sinus gaymore dans la mâchoire supérieure (vue latérale)  Tomographie informatique de sinus hymorovy (comment les sinus regardent en l'absence d'inflammation en eux)  Hymorite double face. La membrane muqueuse est fortement épaissie dans la sinuse, la membrane muqueuse est fortement épaissie, il est clairement constaté que le sinus est rempli de pus et / ou de polypes.

Si vous supposez que vous avez développé Samorite - des symptômes et un traitement chez les adultes peuvent être très variables et dépendent de la forme du processus inflammatoire et de la nature de son écoulement. La source d'infection de la sinuse aura également une grande influence sur les premiers signes de sinusite chez les adultes. L'infection peut être une nature rinegenic (de la cavité du nez), une nature odonogène (du haut des racines de 5 à 6-7 dents supérieures).

Cependant, les formes les plus graves de sinusite ont lieu lorsque le patient a une infection dans le sinus simultanément du côté nez et du côté des dents, car Dans ce cas, une microflore mixte est présente dans le sinus, résistant à la plupart des antibiotiques. En outre, on observe un flux grave chez les patients présentant une expérience à long terme d'auto-traitement (consommation régulière d'antibiotiques) et chez ces patients à éliminer l'inflammation purulente - c'est très difficile, et ils ont encore une masse de complications.

Signes de hymorite chez les adultes -

Les signes de hymorite dépendent de la forme de la maladie - il peut être tranchant ou chronique, ainsi que sur la nature du processus inflammatoire. Une sinovite nette sous forme d'inflammation est divisée en séreux et purulente et sinusite chronique - sur polypose catarrhale, purulent, polypostique et purulent. En outre, les premiers symptômes de la sinusite diffèrent en fonction de ce qui servait de source d'infection - des mouvements nasaux ou de cette "infection dentaire", associée à une inflammation des racines des dents latérales supérieures.

1. Symptômes de hymorite aiguë -

La sinusite rinogénique (on appelle parfois le terme "rhinosinusite") - se pose généralement soit dans le contexte de la rempane aiguë avec des maladies infectieuses de l'ORVI et de la grippe, dans le contexte de la rhinite allergique ou dans le contexte des maladies inflammatoires chroniques du nez . Ces derniers sont généralement accompagnés d'une congestion nasale constante et ne sont pas prononcées. Le développement de la hymorite dans ce cas est associé au développement d'œdème de la membrane muqueuse des mouvements nasaux et d'une augmentation des produits du mucus.

Le plus souvent, la sinusite se développe contre le fond du nez qui coule aigu avec orvi et grippe

Le fait est que chaque glande Gaimorto est communiquée avec les traits nasaux avec une petite graisse (trou). Ces trous sont conçus pour la ventilation et le nettoyage physiologique des sinus du mucus, les cellules épithéliales qui tombent dans les bactéries pathogènes sinusales. L'œdème résultant de la membrane muqueuse des mouvements nasaux entraîne une augmentation de son volume, ce qui conduit à un chevauchement partiel ou complet de ces bases et la sortie de mucus altéré. Ce qui crée de bonnes conditions pour la reproduction de bactéries et le développement de l'inflammation.

Avec une sinusite aiguë aiguë du patient (en plus de la congestion de course et de la congestion nasale) - est généralement préoccupée par le malaise seulement. Au cours de la période initiale, l'inflammation a la nature séreuse et la formation de pus dans le sinus n'a pas encore survient. Les allocations muqueuses du nez pendant cette période ont toujours une couleur transparente, sans une odeur désagréable. La température est généralement normale ou la température peut être augmentée, mais elle n'est pas liée au développement de la hymorite séreuse, mais avec la maladie principale (par exemple, orvi et grippe). En l'absence de mesures opportunes à ce stade - une sinusite séreuse se transforme en purulent.

Premiers symptômes de samorite sintogénique :

Selon les statistiques, l'origine rhinogénique de la hymorite est observée environ 62% des patients et dans plus de 30% de tous les cas - la sinusite a une nature odontogène (c'est-à-dire principalement liée à des foyers inflammatoires dans le dessus des racines de 5-6-7 Dents supérieures). Bien qu'il soit à noter qu'un certain nombre de patients peuvent également avoir un type d'infection combiné des sinus. Avec la sinusite de la nature odonotogène, les patients peuvent rappeler que le développement de symptômes a précédé la douleur ou l'inconfort dans l'une des dents latérales de la mâchoire supérieure (24stoma.ru).

La douleur peut être aiguë ou ne se produira que lorsque la dent fière. Dans un certain nombre de patients, les greniers peuvent être complètement absents et, dans ce cas, la dent de causalité ne peut être définie que par rayons X. Parmi les très premiers symptômes (en plus de la douleur dentaire), il est généralement noté que de se maquiller. Ainsi, le nez qui coule et l'hypothèque nasale dans le développement de la sinusite de nature stinthogénique est généralement absent (l'écoulement du nez n'apparaît que plus tard et ne sont pas associés à un nez qui coule).

Inflammation au sommet de la racine avec une hyimorite -

Sur le dessus de la racine de 5 dents, il y a une mise au point inflammatoire (kyste radiculaire). La flèche blanche montre des changements inflammatoires dans le domaine du sinus Gaimore

Symptômes lors du déplacement d'une sinusite séreuse à la purulente -

Dans la hymorite séreuse, un gonflement net de la membrane muqueuse du sinus gaimor se développe, ce qui peut entraîner une fermeture rétrécissante ou complète du fatal entre le sinus et la cavité nasale. De plus, il y a une forte augmentation des produits du mucus et la formation d'exsudat inflammatoire séreux (la pompe dans le sinus à ce stade est toujours manquante). Tout cela conduit à la transition d'une inflammation séreuse en des symptômes purulents et de haymorite fortement.

Une sinusite purulente nette a des symptômes caractéristiques qui vous permet déjà d'établir le diagnostic correct sans aucun problème. Et en outre, avec une hymorite purulente aiguë, il existe déjà des changements spécifiques dans les radiographies et les images de la tomographie informatique (CT), ce qui vous permet de confirmer le diagnostic diagnostiqué.

Signes de hymorite purulent aiguë:

  • Symptômes généraux: faiblesse, léthargie, affaiblissement de l'odorat, frissons, perte d'appétit.
  • La température corporelle augmente à 37,5 à 39,0 degrés (parfois plus haut). Le degré de hausse de la température dépend des particularités de la réaction du système immunitaire du corps d'une personne particulière à l'infection. Ceux. Si vous avez généralement des rhumes, procédez sans une hausse importante de la température, il ne faut pas s'attendre à ce que les températures soient fortement levées et avec une hymorite purulente aiguë.
  • Dans le développement de l'inflammation dans un seul sinus - il peut y avoir un sentiment de gravité dans la moitié appropriée de la personne.
  • Lorsque vous appuyez sur la peau dans la projection du mur avant sinus, on peut ressentir une douleur. De plus, la douleur ou l'inconfort peut apparaître lors de la prise sur les dents situées dans la projection du sinus enflammé (généralement entre 5 et 6 et 7 dents de la mâchoire supérieure).
  • De la course nasale sur le côté du sinus gymore enflammé, on a tendance à se distinguer par l'exsudat purulent (son extinction augmente lorsque la pente de la tête en avant). Le matin sur la taie d'oreiller, les patients remarquent souvent des traces d'un pus fuyaient du nez. Mais! Si le flux sortant de l'exsudat purulent du sinus à la cavité nasale est complètement perturbé, ce symptôme peut être absent.

    Sélection d'une décharge purulente d'un nez avec pivotement purulent

  • En cas de violation du flux sortant des sinus de contenu purulent - la première périodique peut survenir, puis une douleur croissante constante, qui sera d'abord localisée dans la projection du sinus enflammé. Par la suite, la douleur peut commencer à se propager à la zone frontale, temporelle et occipente, ainsi que sur la zone de la dent de la mâchoire supérieure (du côté du sinus touché).
  • Avec une forme grave d'un sinus purulent, le gonflement des tissus mous du visage peut également être observé, leur rougeur, plus la periostite de la mâchoire purulente (Flux) peut les développer.

Publicité

Tomographie calculée (CT) et radiographie  –

Le diagnostic de la "sinusite purulente aiguë" est faite sur la base des symptômes, ainsi que des données de la CT ou de la radiographie. La radiographie traditionnelle ne fera que voir le "assombrissement" des sinus et le niveau de liquide en elle (le niveau du PM), sans aucun détail. À son tour, l'instantané CT permettra non seulement d'obtenir une image beaucoup plus claire des sinus, tout en évaluant la qualité du remplissage des canaux racine des dents dans la projection des sinus, ainsi que de voir la présence des foyers inflammatoires dans les hauts racines. Il est très important d'établir une source d'infection et de choisir la bonne stratégie de traitement.

Hymorite purulent sur les rayons X et CT   –

Sinusite purulente aiguë sur une radiographie: niveau de liquide bien visible (niveau au lit dans le sinus)  Sinusite purulente aiguë une fois (la flèche montre le niveau de pus dans le sinus)

2. Symptômes de Hymorite chronique -

Si vous avez développé une sinusite chronique - les symptômes chez les adultes dépendront de la forme de l'inflammation chronique, qui peut être catarrhal, purulent, polypose ou purulent polypose. Chaque formulaire a des signes caractéristiques et certains d'entre eux se produisent même sans température. Il convient de noter que la forme chronique de la sinusite est le résultat du traitement incorrect de la hymorite purulente aiguë ou de l'auto-traitement, mais peut être une forme indépendante de la maladie.

  • Forme catarienne (Produit sans température) - Si vous recherchez des «symptômes de sinusite chez les adultes sans température», il est fort probable que la forme catarrhale de sinusite chronique. Ce formulaire est caractérisé par un flux presque asymptomatique, bien que, dans certaines périodes, ces patients puissent se sentir dans un sens de la gravité dans une certaine moitié de la personne (du sinus de Gaimore affecté), une perturbation périodique de la respiration nasale, ainsi que du malaise par la fin de la journée.

    Lors de l'examen des mouvements nasaux, le médecin entiorique peut détecter le biais et le gonflement de leur membrane muqueuse. La radiographie ordinaire ne donne aucun résultat, mais la tomographie calculée montrera une augmentation de l'épaisseur de la membrane muqueuse du sinus Gaimore dans ces zones où elle est enflammée. Si vous regardez l'instantané du CT ci-dessous, alors dans le sinus (dans la photo à gauche) - observe simplement l'épaississement de la membrane muqueuse au fond du fond et l'une des parois latérales, ce qui, en conséquence, est la forme catarrhale de hymorite chronique (Fig. 9).

    Sinusite en deux étapes sur CT. Dans le sinus, la membrane muqueuse est fortement épaissie fortement, le sinus sur la moitié droite est rempli de geek.

  • Purulent et polyposé (Fig. 9-10) - Avec une forme purulente du sinus, partiellement remplie d'exsudat purulent, et la forme de polypose suppose la présence sur la surface de la membrane muqueuse des polypes. De plus, une forme polypotique purulente combinée de hymorite chronique est également trouvée. Les polypes dans un sinus de Gaimore ne sont en fait aucune différence avec les polypes, qui poussent dans les traits nasaux en rhythi polyposnale chronique (Fig. 11).

    Scanner. Hymorite chronique des polyphoses (les polypes sont indiqués par des flèches). Les polypes sont également remplis de mouvements nasaux du sinus gaimore affecté.  Polypes dépassant du nez

    Avec ces formes de sinusite, les patients se plaignent: → sur la fatigue rapide, → sur l'odeur de rotor, → isolement périodique d'un pus de la moitié correspondante du nez, → à une température de 37,5 à 37,8.

    Le diagnostic est effectué sur la base des symptômes, des données de tomographie calculée, ainsi que dans certains cas, une hyperoscopie endonazale endoscopique peut être nécessaire (à l'aide d'un mince endoscope flexible avec une caméra vidéo et la lumière à la fin). Au fait, à l'image d'une tomographie calculée à la Fig. 10 - Vous pouvez voir une sinusite de polype chronique. Les accumulations de polypes dans l'image sont indiquées par des flèches et notent que les polypes sont localisés non seulement dans le sinus gaimor, mais y compris leurs mouvements nasaux de ce côté sont remplis.

Comment traiter la hymorite chez les adultes -

Les patients sont activement intéressés - comment guérir une sinusite de la maison, mais en fait sans complications et le chronique du processus - vous serez de manière indépendante pour ne guérir que la samorite séreuse aiguë d'origine rhinogénique (c'est-à-dire une rhinosinusite séreuse aiguë). Avec de la purulence aiguë ou de toutes les formes chroniques de sinusites - gouttes ou antibiotiques que vous pouvez appliquer vous-même - aucun moyen ne vous permettra de guérir complètement la maladie et que nous dirons pourquoi.

Récemment, il y a eu beaucoup de patients présentant des formes de sinusites très lourdes. En règle générale, ces patients utilisent les antibiotiques les plus forts (par exemple, ceftriaxone) - à la suite de laquelle la microflore pathogène est formée dans les sinus, à l'avenir, non sensibles aux antibiotiques les plus puissants. Et ces patients peuvent déjà être proposés uniquement un traitement chirurgical radical. Il est nécessaire de mener à bien le traitement de la sinusite - en fonction de la première partie de son apparition, et donc la partie la plus importante du traitement consiste à établir une source d'infection de la sinuse.

Selon les statistiques, la sinusite rhinogénique (rhinosinusite) - selon les statistiques, il faut environ 62% des patients atteints de sinusite. Une sinusite d'origine odontogène se trouve dans au moins 32% des cas. Dans le même temps, de nombreux patients ont combiné une infection des sinus - simultanément du côté des dents, et du côté nez, et dans ce cas, il y aura une microflore mélangée dans le sinus, stable à de nombreux antibiotiques. Les procédures de diagnostic dont nous avons besoin pour la planification du traitement sont une hyperoscopie endonazale endonazale endoscopique, ainsi que dans certains cas et semis sur la microflore.

1. Schimorite aiguë: traitement chez les adultes

Une sinusite aiguë d'origine rinegenic peut être durcie même sans l'utilisation d'antibiotiques, mais seulement si vous vous tournez vers le médecin entièrement partit sur les premiers symptômes de la maladie (jusqu'à ce que l'inflammation séreuse passait en purulent). La chose la plus importante dans le traitement de la sinusite rhinogène consiste à éliminer le gonflement de la muqueuse nasale. Après tout, le gonflement de la muqueuse conduit à une augmentation de son volume, ce qui conduit à un chevauchement complet ou partiel de l'allumage entre le sinus Gaimore et les traits nasaux. Par conséquent, l'élimination de l'œdème nous permettra de normaliser le flux sortant de l'exsudat inflammatoire du sinus soufre (ou déjà purulent).

Gouttes de la hymorite -

Les pulvérisations traditionnelles du froid ont un grand moins, car Avec leur utilisation à long terme, nous obtenons l'effet inverse - le gonflement résistant de la membrane muqueuse. Par conséquent, des pulvérisations ordinaires d'un froide (basée sur la nafazoline, la xylomézoline, l'oxymétazoline, etc.) - il vaut mieux ne pas utiliser plus de 2-3 jours. Une exception peut être pulvérisée de la rhinite "rinofluduciil", qui peut être utilisée jusqu'à 7 jours. Ce médicament a beaucoup plus, car En plus de supprimer le gonflement de la membrane muqueuse - il contient des composants pour réduire la viscosité de la décharge muqueuse-purulente, qui améliorera la sortie des sinus.

Mais après l'élimination des symptômes aigus, il est préférable d'aller à des pulvérisations contenant de faibles dosages de glucocorticoïdes, par exemple, pulvérisation Nedonex (jusqu'à 3 semaines). Il a un effet anti-inflammatoire, anti-allergique et anti-ethnique prononcé, et à la fois que de faibles dosages de glucocorticoïdes n'ont pas d'exposition systémique. Seul, à condition que la sortie de la sinuse ne soit pas difficile - de telles préparations végétatives peuvent être nommées en tant que pulvérisation "Sinufort", Sinuperet ou Gelomyrtol Forte. Ces médicaments stimulent activement la conclusion du mucus et de l'exsudat inflammatoire des sinus.

Gouttes de hymorite chez les adultes -

Rinofluuimucil  Nazonex.  Sinupret

Publicité

Si une inflammation séreuse est déjà transmise à une thérapie antibiotique purulente et les procédures de rinçage sont prescrites à travers le nez. Les procédures de lavage obsolètes sont préférables de mener à bien l'utilisation du cathéter Yamik Sinus. Et si dans une clinique, au lieu d'un cathéter sinus, les ponctions traditionnelles utilisent encore, alors il est généralement inapproprié et mérite d'être recherché une autre clinique. Veuillez noter que de sérieuses cliniques d'ENT doivent être effectuées de geimérotomie endonazale endoscopique à l'aide d'un châle et que le cathéter sinus Yamik est utilisé pour laver les sinus. Pour ces critères, vous pouvez trouver une clinique décente.

Antibiotiques avec hyamorite -

Les antibiotiques associés avec un hymorite en devraient un médecin. Il est très difficile de les choisir, et si vous envisagez de faire des médicaments auto-médicaments (en particulier dès le début, en utilisant des antibiotiques de type ceftriaxone puissant) - très rapidement, vous obtiendrez une flore multitistante dans les sinus, n'est généralement pas sensible à la plupart des antibiotiques. Le choix des antibiotiques dépendra également de la source d'infection du sinus (du nez ou du côté des dents, ou en même temps), car La composition de la microflore dans le sinus dans ce cas sera différente.

Antibiotiques pour le traitement de la sinusite :

  • Penicillines synthétiques protégées par les β-lactames ("acide" amoxicilline + clavulanique "ou" ampicilline + sulbactam ", ou" cefertillalin + pelubacam ", ou" cefopérazone + sulbactam ", ou" acide de la ticarcilline + clavulanique "), ou des carbapènes (imipenem ou meropenem).
  • Macrolides (azithromycine ou clarithromycine).
  • Fluoroquinolones (lévofloxacine ou moxifloxacine).
  • Céphalosporines III-IV GENERations (par exemple, Ceftriaxone, CEFEPIM).
  • Oxazolidones (lignesolid) - seulement après semis sur la microflore et isolant la flore multitistante.

Dans le traitement des formes non-ciel de sinusite (lumière et modérée) - le traitement est préférable de commencer par les pénicillines synthétiques de la lactamase β-lactame. L'option optimale est une combinaison d'amoxicilline avec de l'acide clavulanique (par exemple, celles-ci sont des préparations comprises sur une augmentation augmente, amoxiclav, etc.). Dans un débit sévère, nous choisissons ou des fluoroquinolones modernes (lavofloxacine ou la moxifloxacine) ou de la génération de céphalosporines III-II-IV (par exemple, ceftriaxone, cefepim), mais avec un cours sévère, tous ces médicaments sont déjà entrés par voie parentérale.

Dans l'intolérance des pénicillines - avec les poumons et les formes secondaires de la maladie, les antibiotiques des groupes de macrolides (par exemple, l'azithromycine) dans des comprimés peuvent être prescrits et sous des formes lourdes - fluoroquinolones modernes (déjà parentérale). N'oubliez pas que les céphalosporines en cas d'intolérance aux pénicillines ne peuvent pas être prescrites. Avec une longue hymorite chronique, la flore fongique est souvent jointe à une infection bactérienne. Les médicaments antifongiques peuvent ainsi être nommés de tels patients.

Au total, la durée des antibiotiques est généralement comprise entre 7 et 10 jours, mais dans certains cas, jusqu'à 14 jours. Nous ne conseillons sincèrement en aucune circonstance d'utiliser des antibiotiques russes (risque élevé de savoir quelle est la colite pseudomambambranée). Il convient également d'espérer que l'efficacité de la thérapie antibactérienne augmente considérablement lorsque le patient est également effectué et les procédures de lavage des sinus avec des antiseptiques (par exemple, avec l'aide du cathéter sinus "Yamik").

Important :Si la source d'infection chez un patient avec une sinusite de seulement odontogènes, ou en même temps une nature odontogène et la flore microbienne), elle augmente considérablement la stabilité de la flore microbienne dans le sinus à la thérapie antibactérienne. Dans ce cas, le traitement de la sinusite légère et modérée est préférable de commencer immédiatement à partir de fluoroquinolones modernes (compromis) et de formes lourdes avec une administration parentérale de la génération de céphalosporines III-IV. Mais dans l'infection odontogène, le sinus ne sera pas assez limité que pour la nomination d'un antibiotique fort ...

Le fait est que dans ce cas, nous aurons le centre d'inflammation dans les racines des racines de l'une des 5 à 6-7 dents, associée à la présence d'une infection dans les canaux racine de la dent de la causation. Les canaux de racine Sange par une consommation d'antibiotiques sont impossibles. Par conséquent, lorsque des foyers inflammatoires se trouvent dans le dessus des racines et des canaux racines mal intégrés, les canaux racine sont nécessaires. Dans ce cas, la dent causale est révélée, la désinfection des canaux racinaires est réalisée dans laquelle un médicament à base d'hydroxyde de calcium est laissé pendant 1 à 1,5 mois. Si cela n'est pas fait - l'infection des sinus continuera et nous obtiendrons de nouveaux cas de sinusite.

2. Traitement de la hymorite chronique -

Dans le développement de la hymorite chronique - le traitement chez l'adulte commence également par la détermination de la cause (source d'infection). Maintenant, il existe particulièrement de nombreux patients présentant des formes graves de hymorites polypostiques purulentes, polypotes et purulentes, qui sont expliquées par des antibiotiques auto-soins et des antibiotiques non contrôlés. Et beaucoup de ces patients doivent ensuite être envoyés aux méthodes de traitement chirurgical, y compris la géamérotérotomie radicale à l'hôpital.

Les méthodes modernes de diagnostic de hymorite chronique sont une hyperoscopie endonazale endoscopique (la radiographie traditionnelle n'est pas complètement efficace ici). En ce qui concerne les méthodes de traitement modernes, il est toujours - 1) laver les sinus à l'aide de la thérapie antibiotique, 2) des techniques chirurgicales, y compris une geimérotomie endonazale endoscopique, ainsi que la géamérotérotomie radicale.

Scanner (CT) - Cette méthode de diagnostic est particulièrement indispensable pour les formes samorites chroniques. Par exemple, dans un sinus catarrhal chronique, il peut ne pas être pusalement dans le sinus et l'inflammation se déroule le long du type de processus hyperplastique (c'est-à-dire avec l'épaississement de la membrane muqueuse du sinus). Et le CT nous permet de voir - dans quels domaines de la membrane muqueuse dans le sinus se produisent, combien ils sont exprimés et qu'il y aura suffisamment de méthodes de traitement conservatrices.

La radiographie traditionnelle de tels changements n'est pas capable de montrer. Et si nous voyons l'épaississement de la membrane muqueuse principalement dans le domaine du fond du sinus (c'est-à-dire près du sommet des racines des dents) - nous supposons ici que l'inflammation est associée à des dents. Si la muqueuse est épaissie principalement dans la zone d'effondrement (sinus avec des coups nasaux), la plupart probablement l'infection de la sinuse survient du côté de la cavité nasale. Un épaississement important de la muqueuse sinusale permet de soupçonner le processus de polypose et, dans ce cas, il sera nécessaire de mener davantage une hyperoscopie endonazale endoscopique.

Hyperoscopie endonazale endoscopique - avec une gingivite catarrhale prononcée (suspicion de sinusite polypotique) ou, si elle soupçonnait la présence de corps étrangers dans la boudonne - il est important de faire une hyperoscopie endoscopique diagnostique. Cette procédure est effectuée sous anesthésie locale; À travers le nez dans le sinus introduit une mince sonde flexible avec une caméra vidéo. Cela vous permettra de voir le sinus de l'intérieur (pour déterminer la présence de polypes et le degré de lésion du sinus, planifiez le fonctionnement de la suppression des polypes) et résoudre également la question de la nécessité de développer l'invention entre le sinus et la cavité nasale. Ce service peut également être appelé "endoscopie diagnostique des sinus de Hymorosphea" et son coût est d'environ 2000 roubles par un malade.

Hyperoscopie endoscopique:

Commentaire sur la vidéo - dans le sinus, les sommets des trois racines 7 de la dent sont bien visualisés, qui brillent à travers la membrane muqueuse, ainsi qu'une taille de kyste jusqu'à 1 cm (ayant une forme arrondie et une couleur jaune) remplie de pus. L'hyperoscopie endoscopique est effectuée sous anesthésie locale.

Traitement chirurgical de la hymorite (gaimururotomie) -

Dans un passé éloigné de la chirurgie maxillo-faciale et des pratiques lor pour le traitement de la hymorite polyphose polyphose chronique ou purulente - il n'y avait qu'une version de la chirurgie, appelée terme "geimérotomie radicale". Mais maintenant, la plupart des opérations chirurgicales sur le sinus peuvent être apportées à un accès endonazal à l'aide d'un endoscope et d'un tel appareil comme rasoir. En savoir plus sur les techniques ...

une) Endonazal endonazal endonazal - Si l'hémoroscopie diagnostique a confirmé la présence dans le sinus des polypes, un corps étranger ou des kystes - geimérotomie endoscopique utilisant l'appareil "pure". L'opération est effectuée sous anesthésie, avec un accès endoscopique à travers le nez. Sheer vous permet de gronder la croissance de la polyphose des sinus. Dans le processus de cette opération, si nécessaire, l'expansion du message entre les sinus et les traits nasaux peut également être effectuée (pour améliorer le nettoyage physiologique des sinus et réduire le risque de nouveaux cas d'hymorite).

2) La méthode de géimorotomie radicale - Cette méthode est indiquée dans le total des dommages à la membrane muqueuse du sinus gaimor et de ses changements irréversibles (par exemple, fibreux). La gémérotomie radicale est effectuée à travers la bouche - pour ce que la crête de la membrane muqueuse est prise à la veille de la cavité buccale dans la projection des 4-5-6-6-6-7 dents supérieures et la "fenêtre" est faite dans la surface nue de la mâchoire. Les polypes en surpoids se dispersent sur la surface de la membrane muqueuse.

Il est important d'attirer l'attention sur le fait que les changements d'écho-infiltration réversibles dans la membrane muqueuse de la sinuse ne sont pas une indication pour son élimination radicale. Nous voulons dire que lors de la forme catarrhale de hymorite chronique - il n'est généralement pas nécessaire d'effectuer une gémérotomie radicale. Avec l'avènement des opérations endoscopiques avec l'utilisation de Shawra, la géamérotérotomie radicale est devenue beaucoup moins probable. Cependant, cette technique est indispensable dans des situations difficiles, par exemple lorsque la sinusite se développe dans le contexte du message oroantral (la fistule entre les baskets et la cavité buccale).

Traitement de la hymorite (cas de la pratique)   –

L'exemple suivant montre clairement une erreur médicale typique, à la suite de laquelle des patients même avec un appel opportun pour le médecin - pendant des années souffrent de sinusite. Comme vous le verrez ci-dessous: après avoir éliminé les erreurs dans le diagnostic - le traitement de la sinusite chez ce patient a été effectué intégralement (en utilisant des méthodes endoscopiques).

Le patient de 28 ans a ensuite fait appel au centre médical avec les symptômes d'un pivot de purulent aigu unilatéral. La tomographie informatique a révélé que la moitié du sinus était remplie de pus (Fig.15-16). Le traitement qui a été nommé est perforant et laver le sinus avec des antiseptiques et une thérapie antibiotique massive. En conséquence, les trois années suivantes, le patient appliquait régulièrement à cette clinique avec des symptômes similaires, et il a été effectué une thérapie similaire.

Sinusite purulente aiguë unilatérale sur CT (projections différentes):

Le sinus est à moitié rempli de pus  Le sinus est à moitié rempli de pus

Le médecin au cours de cette période n'a jamais envoyé de patient au dentiste pour déterminer la manière dont les canaux racinaires ont été pliés entre 5 et 6 et 7 dents de ce côté. Et pendant cette période, le patient a été fait par les images du CT et à l'extérieur de la période d'exacerbation. Lorsque le patient tombe vers moi pour la consultation, sur la photo faite en dehors de la période de l'exacerbation - dans le domaine du sinus de Gaimore, une formation arrondie est détectée d'une taille allant jusqu'à 1 cm, pas caractéristique de la topographie du sinus (Fig. 17). Mon diagnostic préliminaire est le kyste du sinus Gaimore à droite (c'est sur le côté gauche du CT).

La flèche montre le kyste du sinus gause (formation arrondie allant jusqu'à 1 cm de taille) dans la projection de l'une des racines des dents  Hyperoscopie endonazale endoscopique: Éducation jaune arrondi - Mouvement du kyste de mouvement; Suivant sont des sommets visualisés des racines de 7 molaires (couvert de la seule membrane muqueuse)

Les kystes propres des sinus de la membrane muqueuse sont extrêmement rares et presque la seule cause de leur formation est une inflammation dans la zone des racines des racines de l'une des 5-6-7 Dents supérieures. En outre, il était clairement clair que le sommet des racines est situé juste sous la membrane muqueuse des sinus (c'est-à-dire qu'il n'ya pas de couche d'os entre les sommets des racines et le fond des sinus). En conséquence, le patient est dirigé vers moi sur "Hyperoscopie endonazale diagnostique", qui implique l'utilisation d'une faible probation flexible avec une caméra vidéo. En conséquence, nous voyons le kyste de Mostedy, qui est dans la saillie de 5 ou 6 dents (Fig. 18). Pour déterminer avec précision la dent causale ni par CT, ni par la vidéo - nous avons échoué (plus chacune de ces dents avait des problèmes avec la qualité du remplissage du canal racinaire).

En conséquence, le patient a d'abord été destiné à la gémérotomie endoscopique à l'aide d'un châle (à travers le nez) - cette technique est utilisée pour gratter et éliminer les polypes et les kystes du sinus. En outre, le patient en cours d'opération a été élargi par les chances entre les coups de Gaimor Sinus et Nasal. 1,5 mois après la chirurgie et l'hyperoscopie ré-diagnostique - le patient visait à laisser entre 5 et 6 et 7 dents (y compris les canaux racines avec des préparations d'hydroxyde de calcium). En conséquence, le patient est heureux et satisfait.

Important :En tant que chirurgien maxillofacial, je vous recommande sincèrement (si Laura ne pense pas qu'il soit nécessaire de vous diriger vers les dents du CT, ainsi que de consulter un dentiste) - faire référence au dentiste-thérapeute pour consultation. Afin d'un examen minutieux de chaque canal de racine dans les 5-6-7-8 des dents. Malheureusement, comme nous le voyons sur un exemple spécifique, des médecins entièrement forment des erreurs dans le diagnostic de la nature odontogène de l'origine de la hymorite.

Facteurs augmentant le risque de développer une hymorite -

Un certain nombre de patients peuvent assister à un certain nombre de facteurs prédisposants qui augmentent le risque de développer une hymorite. Par exemple, chaque Gaimores appartient a un message avec un progrès nasal moyen - au moyen d'un petit trou (refroidisseur). Le trou est destiné au nettoyage physiologique des sinus (évacuation de ces mucus et de cellules épithéliales lundies), ainsi que leur ventilation. En passant, les bactéries tombent régulièrement des traits nasaux aux sinus, mais la plupart des gens pour certaines raisons ne conduisent pas au développement d'un hymorite.

La purification des sinus du mucus se produit en raison du mouvement de la cilia de l'épithélium fiscal, qui est la couche de surface de la muqueuse sinusale. Et si les bactéries tombent dans le sinus, alors dans la norme, ils sont retirés avec du mucus à travers ces griffes. Grâce à ce mécanisme de purification, le nombre de bactéries pathogènes dans les sinus gaymorovy est presque toujours inférieur à un niveau critique, ce qui viendra nécessairement au développement de l'inflammation chez eux (sinusite). Mais dans certains cas, il y a une violation de l'évacuation du mucus et des bactéries des sinus et regardons ce qu'il est lié à ...

Premièrement, cela peut être dû à une violation des fonctions d'un épithélium fiscal, qui arrive généralement chez les patients souffrant de maladies inflammatoires chroniques du nez, chez les patients "assis" sur des gouttes vasoconductrices d'un rhume. Le fait est que le gonflement à long terme de la membrane muqueuse chez les maladies chroniques du nez, ainsi que l'utilisation à long terme des gouttelettes à partir d'un rhume (ayant un effet vesseloring) - conduit à une violation de la fonction d'épithélium de fléchisseur.

Deuxièmement, il peut être chez les patients atteints de rhinite allergique, qui ont fortement augmenté les produits du mucus dans les traits nasaux et les produits de base hymiques, et il y a également un gonflement constant de leurs muqueuses. Il existe même un tel diagnostic comme une "rhinosinoseite allergique" (c'est aussi une sinusite d'origine allergique). Le troisième est un facteur très important - le gonflement de la membrane muqueuse des mouvements nasaux entraîne une augmentation de son volume, à la suite de laquelle la muqueuse ennemie recouvre complètement ou partiellement le trou à travers lequel les Gaimores du sinus sont signalés au coup de nez.

En conséquence, dans ce cas, la sortie du sinus du mucus et des bactéries est perturbée et les conditions sont créées pour la croissance rapide des bactéries pathogènes et le développement de l'inflammation purulente. Sur différents patients, la taille des bases est différente, et donc avec une petite quantité de leur taille - le risque de développement de la hymorite sera toujours plus élevé, car Dans ce cas, la violation de la sortie de mucus du sinus sera plus prononcée. Nous espérons que notre article sur le sujet: sinusite et son traitement chez les adultes - il s'est avéré utile pour vous!

Sources :

1. Auteur d'enseignement médical supérieur, 2. Basé sur une expérience personnelle en chirurgie maxillo-faciale, 3. "Directives pour la chirurgie maxillo-faciale" (TimoFeev A.a.), 4. "Traitement complexe des sinusits ​​maxillaires odontogènes" (Schulman F.), 5. " Recommandations cliniques pour le diagnostic et le traitement de la rhinosinoseite aiguë »(Lopatin A., Swistushkin v.m.).

Schimorite: caractéristiques et traitement de la maladie chez les adultes

Добавить комментарий

Пролистать наверх